23 mai 2012

Mémé, le retour

Déçue par la veste "Bernadette" (choix du tissu + tombé bof), j'ai récidivé... En remplaçant le tweed (trop épais) par un jean strech souple et en modifiant les épaules pour qu'elle soient plus droites, j'ai espéré un résultat satisfaisant.
Verdict : ça tombe beaucoup mieux, mais le tissu est trop souple cette fois. Cette veste est un peu molle mais elle est tout à fait mettable à la belle saison. On m'en a même fait des compliments cet été!
J'ai dans l'idée de la refaire dans un tissus plus épais pour l'automne, en noir peut-être, avec une doublure écossaise pour un esprit plus rock british! 


8 févr. 2012

Mémé, sors de cette veste


Premier vêtement réalisé (plus ou moins) dans les règles : une petite veste.


Le modèle de cette vestounette est extrait d'un "Carnet de Couture" des éditions Hachette (c'est elle sur la couverture du bouquin, en photo).

Ils disent que c'est pas trop trop dur.
Je dis banco.

Parmi mes trouvailles du marché Saint-Michel, un tweed à chevrons gris : son heure vient de sonner.

J'ai tout bien fait comme expliqué et j'en suis fière! :-)
Sauf que j'ai décidé d'ajouter une doublure car le tweed, ça gratte sec. J'ai réutilisé exactement le même patron pour la doublure et je l'ai fixée un peu comme j'ai pu, en gardant les parmentures (avec cette histoire de doublure, je ne savais pas si je devais m'en passer) pour une meilleure tenue de la veste. J'ai ensuite effectué une double piqûre (au lieu d'une simple) le long des parmentures pour renforcer. 


Au bout d'une dizaine d'heures, c'était terminé :  j'avais une petite veste... 

comment dire... un peu.... carrément... classique? 
Parfaite pour accompagner Béber à la collecte des pièces jaunes. 

Avec un jean et les manches retroussées, je trouve que ça passe pour le boulot.



Cette réalisation a été validée par un jury félin.


 La voici portée par votre mannequin de proximité : 

3 janv. 2012

Bulles de Noël


Ce n'est pas parce que je n'écris rien que je ne bois pas. Bien au contraire. 
L'automne a été intense côté boulot et côté pluie : il a bien fallu compenser! Les occasions ont été nombreuses : les 30 ans de mon amoureux (célébrés dignement à de multiples reprises), l'avant fêtes de fin d'année, les fêtes de fin d'année, les prolongations... J'en passe et des pas sèches. 


Pour les amateurs et/ou pour les grandes occasions, voici un bon Champagne (100% Chardonnay) découvert grâce à mes ex-collègues qui avaient bien repéré le très bon rapport qualité/prix de ces bulles! 
Depuis, j'approvisionne toute la famille à l'occasion des fêtes. 
Cette année j'ai réussi l'exploit de m'en garder quelques bouteilles! Le secret : doubler les quantités lors de la commande.
Pas mal au crâne pour deux sous, juste un peu mal à mes sous...

http://www.couleursdoyard.com/couleurs-doyard.php